Tickbox doit enlever tous ses addons

Pirate button on computer keyboard.

Pirate button on computer keyboard.TickBox TV, l’entreprise derrière un appareil de streaming opéré par Kodi, doit sortir un nouveau logiciel de mise à jour qui retirera les addons d’infractions de droits d’auteurs d’appareils précédemment expédié.

Une cour fédérale de la Californie a mis en place une nouvelle injonction dans la poursuite qui a été décidé par quelques studios Hollywood majeurs, Amazon, et Netflix resterons en place pendant que les deux protagonistes seront opposés en cour.

Le piratage de streaming en ligne augmente et beaucoup de gens utilisent maintenant des lecteurs audio dédiés pour regarder des contenus via leur téléviseur habituel.

C’est une épine du coté de plusieurs compagnies de film, qui ont lancé une grande gamme d’initiatives pour freiner cette tendance.

L’une de ces initiatives est que l’Alliance for Creativity and Entertainment (ACE), un partenariat anti-piratage entre Hollywood studios, Netflix, Amazon, et plus d’une douzaine d’autres compagnies.

L’année dernière, ACE a lancé une poursuite contre une compagnie basée en Georgie, Tickbox TV, qui vend des set-top box opéré par Kodi qui stream une grande gamme de médias populaires.

ACE voit ces appareils comme des outils de piratage, rien de plus, alors la coalition a demandé à la cour une injonction pour empêcher Tickbox de faciliter l’infraction de droits d’auteurs, demandant que tous les addons pirates soient retirés des appareils vendus précédemment.

L’année dernière, une cour fédérale de Californie a lancé une injonction initiale, ordonnant Tickbox de garder les addons pirate en dehors de sa boite et halte aux publicités encourageant le piratage. En plus, la cour a dirigé les deux parties afin d’obtenir une solution pour les appareils qui ont déjà été vendus.

Les compagnies de films voulaient que Tickbox enlèvent les addons d’infraction venant des appareils vendus précédemment, mais le vendeur de l’appareil a refusé cela initialement, ce qui équivaut au hacking.

Cette semaine-ci, les deux parties étaient capables de tomber d’accord sur ce problème. Ils ont dessiné une injonction préliminaire mise à jour qui replace l’ordre précédent et sera en vigueur pendant le reste de la poursuite.

La nouvelle injonction empêche Tickbox de linker vers toute “construction,” “thème,” “appli,” ou “addon” qui peut être indirectement utilise pour transmettre des matériaux d’infraction de droits d’auteur. Les navigateurs comme Internet Explorer, Google Chrome, Safari, et Firefox sont spécifiquement exclus.

En plus, Tickbox doit aussi de commercialiser un nouveau logiciel de mise à jour qui enlèvera tout logiciel qui enfreint les appareils vendus précédemment.

“TickBox va émettre une mise à jour au logiciel de TickBox qui seront automatiquement télécharge et installe sur tous les appareils TickBox TV et d’être lancé quand ce type d’appareil se connecte à Internet,” dit l’injonction.

“Lors de son lancement, la mise à jour supprimera le Sujet [en infraction] logiciel téléchargé sur l’appareil avant la mise à jour, ou cela fera que l’appareil ne pourra pas accéder tous Subject Software téléchargé ou accéder via cet appareil avant la mise à jour.”

Tout ce qui mène à l’infraction des logiciels de droits d’auteur de la box de la page d’accueil doivent aussi

être décortiqués. Allant de l’avant, seuls les chemins vers le Google Play Store ou vers Kodi dans le Google Play Store sont autorisés.

En plus, l’accord permet aussi à ACE de rapporter les applis d’infraction qui ont été découverts récemment ou addons de Tickbox, que la compagnie va alors devoir retirer en moins de 24 heures, weekends exclut.

“Ce verdict impose un important précédent et réduit l’attaque provenant des appareils de piratage au marché légal pour des contenus créatifs et une économie créative vibrante qui supporte des millions de travailleurs dans le monde entier,” a dit le porte-parole d’ACE, Zoe Thorogood, commentant sur la nouvelle.

La nouvelle injonction est une bonne nouvelle pour les compagnies de films, mais beaucoup de clients Tickbox ne vont pas apprécier ces changements forces.

Cela dit, la bataille légale est loin d’être finie. La question principale est, est-ce que Tickbox a contribué à l’infraction alléguée. On attend toujours la réponse.

Ultimement, ce cas va probablement résulter en une décision importante, déterminant ce que les vendeurs de box de streaming peuvent et ne peuvent faire aux Etats-Unis. Si vous avez besoin d’un VPN fiable, n’hesitez pas a utiliser Cyberghost, VyprVPN ou Hidemyass.

Bénéficiez avec l'abonnement d'un an !

CV_no1_ye

6 mois gratuit

Économisez 79% 2.75€/mois

Share This
Retour haut de page