PHXBIT : le tracker ferme en pleine ascension !

Décidément, c’est l’hécatombe parmi les trackers torrents privés français ces derniers temps ! Après la fermeture de Empereur Team, acteur historique du warez français, c’est au tour de PHXBIT, le tracker privé qui montait, de devoir arrêter ses activités.

Il est probable que vous ne connaissiez pas le site, car à moins de faire partie d’un cercle réduit d’initiés, ce dernier était assez fermé et privé.

La qualité et la quantité des torrents disponibles sur le tracker semblaient cependant annoncer un avenir radieux pour PHXBIT.

Pas de fichiers de mauvaise qualité ou de virus dont il faut se protéger sur le site. Il ferme pourtant après seulement quelques mois en ligne.

fermeture-phxbit-down

Une fermeture qui semble confirmer la difficulté de s’occuper d’un tracker torrent privé depuis la France, et qui explique pourquoi tant d’internautes amateurs de partage de fichiers ont déjà soit investi dans un VPN puissant et indétectable, ou alors ont migré sur le réseau moins surveillé qu’est Usenet.

Dans le message posté à la communauté, les administrateurs du site expliquent regretter la fermeture, mais qu’il ne leur est pas possible de continuer à assumer la responsabilité du site.

Une décision sans doute motivée par des ennuis judiciaires. Dans le petit monde du torrent, certains spéculent que cela pourrait être lié aux interpellations récentes supposément liées à Think-Geek.

Le message sait rester positif, cependant, et encourage les membres de PHXBIT à continuer à croire au partage et à l’esprit du P2P.

Pour consoler les membres de la fermeture du site, un free leech, c’est à dire un téléchargement complètement illimité sans conditions de mise en ligne de fichiers, a été offert aux membres du tracker jusqu’au derniers instants de PHXBIT.

Côté sécurité, le staff a annoncé que la base de données serait entièrement détruite, pour que l’aventure PHXBIT reste un mystère, et surtout pour éviter des ennuis judiciaires aux équipes, aux donateurs, uploaders et membres qui constituaient le tracker privé.

On ne peut s’empêcher de penser que gérer un tracker privé en France est devenu mission quasi impossible. Avec ces ouvertures et fermetures à répétitions, c’est aussi l’énergie et la motivation de la communauté warez et P2P française qui s’épuise.

Avec un staff à l’étranger, garder un tracker français ouvert serait peut être possible, mais depuis le territoire français, l’aventure semble malheureusement vouée à une fermeture, qu’elle soit ou non choisie.

Bénéficiez avec l'abonnement d'un an !

CV_no1_ye

6 mois gratuit

Économisez 79% 2.75€/mois

Share This
Retour haut de page