NewTrackon vérifie et indexe les trackers torrents !

Photograph depicts a hacker extracting encrypted data from a computer.

Photograph depicts a hacker extracting encrypted data from a computer.BitTorrent s’occupe de relier les clients BitTorrent à d’autres clients pour que ceux ci puissent échanger des fichiers de pair à pair (peer-to-peer ou P2P).

C’est ce qu’on appelle un tracker torrent.

Oui, mais comment faire pour trouver un tracker torrent qui fonctionne correctement et met en relation de la meilleur des manières plusieurs clients BitTorrent ?

NewTrackon est un site qui indexe les trackers torrents et vérifie qu’ils fonctionnent correctement et sont prêts à aider les internautes à échanger du contenu et partager des fichiers.

Un tracker BitTorrent est un logiciel informatique qui est la plupart du temps installé sur un serveur internet. Le tracker connaît les adresses IP des clients BitTorrent qui possèdent un fichier ou un morceau de fichier.

De cette manière, lorsqu’un autre utilisateur veut accéder à ce fichier en particulier ( par l’intermédiaire d’un client BitTorrent comme par exemple uTorrent, dont vous pouvez retrouver le guide complet ici), le tracker est capable de mettre en contact les différents utilisateurs intéressés.

Le protocole BitTorrent est un système particulièrement robuste, qui peut compter sur les systèmes DHT et PEX pour fournir des pairs si il n’y a pas de tracker dédié disponible.

Avoir un tracker dédié est toujours plus rapide et plus pratique mais malheureusement, ils ne sont pas toujours disponibles et en état de marche.

Une des raisons est que bien souvent, les trackers indépendants coûtent de l’argent mais ne génèrent pas de revenus financiers. En plus de cela, ils sont régulièrement la cible des ayants droit et des détenteurs de propriété intellectuelle.

Comment faire pour trouver de bons trackers torrents ?

Trouver des trackers de bonne qualité comme par exemple T411, tracker francophone semi privé d’excellente qualité, est loin d’être toujours facile.

C’est pourquoi de nombreux amateurs de torrents s’étaient réjouis il y a de cela quelques années, quand un site nommé TrackOn était apparu.

Le site fonctionnait comme un « traqueur de trackers torrents » et proposait en permanence une liste de trackers torrents publics.

Il s’agissait d’une ressource absolument essentielle pour tous les amateurs de torrents et plus particulièrement les uploaders, souvent en recherche de nouveaux trackers stables où mettre en ligne leurs liens torrents nouvellement créés.

Malheureusement, le propriétaire de TrackOn aurait disparu et avec lui son projet de découverte et de partage.

La bonne nouvelle, c’est que NewTrackon a décidé de continuer le projet exactement là où il s’était arrêté. Miguel Angel, un étudiant passionné de torrents depuis son plus jeune âge, affirme vouloir redonner à la communauté torrent tout ce qu’elle lui a apporté avec ce projet, NewTrackon.

« J’utilise des torrents depuis que j’ai 15 ans environ, lorsque des amis m’ont introduit dans le petit monde des trackers torrents privés en Espagne. Récemment, j’ai commencé cependant à m’intéresser de plus en plus aux trackers publics. »

« Le protocole BitTorrent m’intéresse énormément d’un point de vue technique. Il s’agit d’un des systèmes de partage de fichiers les plus complexes, les plus résilients et les plus décentralisés. »

Miguel s’était intéressé de très près au projet original dont NewTrackon est inspiré lors de sa création, et avait même échangé quelques emails avec son créateur, Uriel.

Un jeune étudiant relance le projet 

« Maintenant que je suis à l’université et que j’ai acquis quelques compétences techniques basiques, je me suis dit que ça pourrait être un super projet à côté de mes études.

Alors j’ai décidé de le faire revivre et de l’améliorer, avant de le mettre à nouveau en ligne. » explique le jeune étudiant.

Un des principaux problèmes rencontrés par Miguel était que Trackon utilisait le Google App Engine, qui ne peut pas prendre en charge autre chose que des communications HTTP.

La plupart des trackers torrents publics de nos jours utilisent UDP. Une réécriture en Python était donc nécessaire pour que NewTrackon puisse fonctionner sur des machines Linux ou Windows.

« Je pense que NewTrackon est vraiment utile pour fournir des informations à propos des trackers; pas seulement à propos de leur stabilité, mais aussi à propos des pays où ils sont hébergés et des réseaux qu’ils utilisent.

De nos jours, de plus en plus de personnes s’inquiètent à juste titre de leur vie privée en ligne, et c’est pour ça que j’ai envie de mettre ces informations à leur disposition.

Toutes les données que je partage via NewTrackon sont publiques, n’importe qui avec un minimum de connaissance en informatique réseau peut les obtenir, donc je ne pense pas « révéler » ou « exposer » quoi ou qui que ce soit. » détaille Miguel.

NewTrackon fournit une liste de trackers qui sont en ligne plus de 95% du temps. Cela permet à n’importe qui voulant créer un torrent et l’ajouter à un tracker qui fonctionne de trouver ce dont il a besoin.

Comment NewTrackon fait il pour détecter des trackers et les tester ?

« Le programme est juste constitué de quelques scripts Python qui gèrent une simple base de données SQLite qui contient toutes les informations sur les trackers. Toutes les 30 secondes, tous les trackers qui ne sont pas à jour sont vérifiés avec un hash aléatoire. »

« L’intervalle de mise à jour est une durée déterminée par le tracker qui détermine la fréquence à laquelle un client peut se connecter pour rechercher de nouveaux pairs.

A chaque fois que c’est possible, NewTrackon communique avec le tracker comme si il était un client. La réponse réseau est ensuite analysée et les informations du tracker (adresse IP, pays), sont mises à jour. » confie Miguel.

Un des grands avantages de NewTrackon est que les utilisateurs, ou plutôt les opérateurs, des trackers publics, peuvent ajouter eux même leurs trackers torrents à la base de données du site.

« Quand vous ajoutez des nouveaux trackers, le programme va commencer par vérifier qu’ils ne sont pas déjà dans la liste, ou qu’ils ne sont pas associés à une adresse IP qui est déjà dans la liste.

Ensuite, il l’ajoute à la liste de mise à jour et vérifie tous les trackers qui ont déjà été soumis. Cela prend environ 15 secondes pour chaque tracker torrent à être accepté ou rejeté de la liste du site. »

Miguel regarde vers l’avenir et a déjà des projets pour améliorer son site.

« Dans ma liste de choses à faire, j’ai déjà des projets comme par exemple ajouter le support des trackers utilisant le système IPv6, ainsi qu’un système de comparaison des fonctionnalités des trackers.

Tout le monde est le bienvenue pour contribuer via GitHub, qu’il s’agisse de nouvelles idées, d’améliorations du code, ou de reports de bugs et erreurs » il conclut.

Quel que soit le tracker que vous utilisez, vous avez besoin d’un VPN

Si les trackers privés peuvent parfois offrir une (bien maigre) protection contre la surveillance d’Hadopi et des fournisseurs d’accès à internet (FAI), il n’en est rien des trackers listés sur NewTrackon.

Ils sont en effet tous publics, et pourraient très bien être utilisés par Hadopi pour partager des fichiers et ainsi repérer les adresses IP de « fraudeurs ».

C’est pourquoi il est plus que conseillé de toujours connecter un VPN avant d’utiliser internet. Nous vous conseillons tout particulièrement Cyberghost, NordVPN et VyprVPN, qui proposent tous les 3 des niveaux de sécurité très élevés (protocoles OpenVPN, L2TP/IPSec, PPTP, chiffrements 128 et 256 bits) à des prix tout à fait raisonnables.

Nous vous rappelons qu’il est parfaitement légal de télécharger des fichiers tant que vous en possédez l’original. En droit français et dans de nombreux autres pays comme la Suisse et la Belgique, cela s’appelle le droit à la copie privée.

Néanmoins, nous vous conseillons de toujours utiliser un VPN pour protéger votre vie privée et défendre le droit à l’anonymat et aux libertés en ligne.

Un VPN permet de protéger votre anonymat et votre vie privée, tout en permettant au tracker de fonctionner. Nous vous expliquons rapidement comment.

Lorsque vous vous connectez à un VPN comme Cyberghost, NordVPN ou VyprVPN, une nouvelle adresse IP vous est attribuée. Elle passe par un serveur situé dans le réseau privé virtuel, qui fait passer tout votre trafic internet via cette connexion.

Ainsi, seul votre fournisseur VPN connaît votre adresse IP « réelle », qui ne fait rien d’autre que de se connecter au réseau privé virtuel. Impossible pour Hadopi de vous repérer puisque tout est chiffré et crypté, et que votre adresse IP est masquée !

Le tracker torrent, lui, n’a aucun problème à fonctionner puisqu’il a tout de même une adresse IP permettant de vous identifier, celle que vous avez choisi lors de votre conne

Vous voulez commencer à naviguer sur internet dans l’anonymat et en toute sécurité ? Renseignez vous dès aujourd’hui sur les sites officiels de  Cyberghost, NordVPN et VyprVPN les 3 meilleurs VPN que nous avons pu tester jusqu’ici en 2017.

Bénéficiez avec l'abonnement d'un an !

CV_no1_ye

6 mois gratuit

Économisez 79% 2.75€/mois

Share This
Retour haut de page