Lul.to : des officiels du cybercrime ferment le portail, 3 personnes arrêtées

Woman working at home office hand on keyboard close up.

Woman working at home office hand on keyboard close up.Lul.to a declaré à peu pres 200,000 titres, incluant livres numériques, livres audio, et journaux, chacun téléchargeable en payant un petit montant.

3 individus qu’on pense être derrière un grand réseau illicite de e-books ont été arrêtés.

Il déclara être le plus grand site de son secteur dans le monde entier. Donc, Bitcoin et une grande quantité d’argent ont été récolté.

En février 2015, GVU, l’association anti-piratage allemande a fait une complainte contre les opérateurs du grand portail Lul.to.

Visant essentiellement une audience allemande, le site a commercialisé autour de 160,000 livres numériques, 28,000 livres audio, plus des journaux et des publications d’un périodique.

Sa devise était “Lisez et écoutez” et prétendait être aussi bien que le plus grand portail de e-books allemand que la plus grande plateforme sans gestion de droits numériques (GND).

Contrairement à la plupart des sites de partage de dossiers, Lul.to a fait quelques 30,000 clients payer un petit montant pour accéder aux contenus, à peu près $0.23 par téléchargement.

Cependant, tout cela s’est terminé la semaine dernière quand les autorités ont pris des mesures pour fermer la plateforme.

Selon le bureau du procureur général, des recherches dans plusieurs endroits ont mené vers 55,000 euros en bitcoins, 100,000 euros en dépôt bancaire, 10,000 euros en cash, plus une moto de “très grande qualité”.

Comme c’est souvent le cas suivant une action importante, le site a complètement été mis hors service et ne laisse qu’un message pas très clair et concis à la place.

Les autorités rapportent que 3 personnes ont été arrêtées et sont détenues pendant que l’enquête continue.

La quantité de fois que les livres du site ont été téléchargés ne sont pas clairs, mais des enquêteurs pensent que le prix de vente des contenus offerts sur le site était autour de 392,000 euros. Les enquêteurs ont estimé que selon le volume, plus de 11 teraoctets de données ont circulé.

L’association des Éditeurs et des Libraires Allemand se sont réjouis de la fermeture de cette plateforme.

“S’interposer contre lul.to est un grand succès dans la lutte contre le piratage sur Internet. En bloquant un des plus grands fournisseur de e-books et livres audio illégaux, beaucoup d’éditeurs et de revendeurs peuvent respirer,” a dit le PDG Alexander Skipis.

“Le piratage n’est pas une offense excusable, c’est un vol de propriété intellectuelle, qui est la base du travail des auteurs, éditeurs et des librairies.

Les portails comme lul.to aggressent le secteur des médias en masse. Le succès de l’enquête est un autre exemple que ces modèles illégaux ne peuvent pas tenir la route.”

La semaine dernière, il y a eu un autre cas au Danemark, 3 hommes ages entre 26 – 71 ans ont été suspendus par la loi parce qu’ils avaient offert 198 livres piratés.

Donc, faites très attention en visitant ces sites, utilisez des VPN performants comme Cyberghost, VyprVPN et Hidemyass.

Bénéficiez avec l'abonnement d'un an !

CV_no1_ye

6 mois gratuit

Économisez 79% 2.75€/mois

Share This
Retour haut de page