HDClub revient sous le nom de EliteHD

Woman working at home office hand on keyboard close up.

Woman working at home office hand on keyboard close up.Avec plus d’une dizaine d’années en ligne, le plus grand site de torrent HD et 3D russe ont fermé pour toujours.

Avec presque 170,000 utilisateurs, le site HDClub était très connu pour ses sorties de grande qualité qui se retrouvaient souvent sur quelques sites web comme The Pirate Bay.

Cependant, les employés disent que les complaintes continuelles des ayants droits, des attaques tierces, et des démissions des enthousiastes très têtus, signifient la mort du site.

Il y a plusieurs millions d’utilisateurs de sites torrent populaires publics fréquents du type de The Pirate Bay ainsi que RARBG quotidiennement, cependant il existe aussi une scène prospère qui est voilée des yeux du grand public.

N’oubliez pas de vous protéger avec des VPN comme Cyberghost, NordVPN ou VyprVPN lorsque vous êtes sur Internet.

Chaque semaine, les trackers torrent privé offre leurs services à plusieurs douzaines de millions de membres BitTorrent ayant pris le temps, puis qui ont fait le grand effort d’accéder aux communautés secrètes.

Très souvent confondus sous un genre d’élitistes qui ont fait des partages de documents la super activité tendance d’en ce moment, les sites appelles privés sont assez fiers du type de services qu’ils offrent, du semblant d’ordre et de la rapidité. C’est une affaire que les sites qui sont publics ont des difficultés à réaliser.

En plus de ces attributs notables, plusieurs sites privés font le choix de rester focalisé sur un sujet particulier. Et il existe des sites dédiés aux musiques électroniques obscures, aux comédies, et aussi a des séances de magie. A vrai dire, le centre d’intérêt du site HDClub fut déterminé par son nom.

En faisant son doublage personnellement “La Haute Définition des membres BitTorrent”, HDClub spécialisé dans les productions HD qui incluent du Blu-ray ainsi que des contenus 3D qui couvrent les émissions TV, les films, les clips vidéo, aussi bien que les dessins animés.

Créé en l’an 2007, le site HDClub a fêté son 9eme anniversaire au 9 mars, l’année dernière. C’est en ce beau jour qu’ils avaient annoncé que 2017 serait l’anniversaire de la décennie du site en ligne.

S’occupant plus ou moins des marchés russes et ukrainiens, le site propose souvent des possibilités audio pour l’anglais. C’est idéal pour les personnes qui recherchent quelques sorties HD d’une source peu orthodoxe et à une vitesse décente.

Bien entendu, les sorties de HDClub fuient souvent du site, voulant signifier que quelques milliers sont actuellement disponibles aux trackers publics réguliers, du type recherche sur tout ce que révèle les moteurs de recherche de l’ouest.

Plus important, ce site propose des milliers de sorties totalement indisponibles en Russie provenant de sources ayant une licence.

Cela signifie qu’il était attribué à un secteur particulier dans lequel des organismes de promotions officiels devraient soit entré en compétition ou non.

Cela lui a valu une belle place au sein le Top 1000 des listes russes, même si elle est une plateforme de membres privée.

L’attention aux détails de ce site et la focalisation a fait de lui un grand dans son domaine. Pendant les quelques années qui sont passées, ce site a prétendu avoir 190,000 membres, mais en avait en fait presque 170,000.

Les seeders se dénombraient à quelques 400,000 avec les leechers qui sont bien moins, faisant le seeding se montrer assez compliqué par rapport à une base de ratio des trackers.

Maintenant, cependant, le site HDClub en service depuis une dizaine d’années a connu une fin relativement abrupte. Quelques jours plus tôt, ce tracker a fermé ses portes et ce, sans aucun avertissement.

Puis, une annonce faite en russe sur sa page Accueil explique les raison pour la fermeture du site.

“Depuis quelques temps, on a reçu un bon paquet de complaintes des ayants droits toutes les semaines, et la communauté est victime d’attaques et d’espionnage,” dit l’annonce.

Pendant que des sites torrent publics vivent tout le temps bombardés par les avertissements avec un style plutôt DMCA, ces sites qui sont privés ont souvent besoin d’éviter les grands nombres de complaintes.

C’est dans cette optique, toutefois, HDClub a clairement ressenti une pression. Sur la page Accueil du site qui était ouverte au public en même temps que les sorties populaires en première page, ça n’a pas aidé avec toute cette affaire.

Il n’est pas du tout clair la signification des “attaques et espionnages”, cependant c’est probablement une référence à des tierces qui ont essayé de surveiller le site.

Ceci dit, comme HDClub l’a souligné, la température pour le torrent ainsi que le streaming, et aussi sur les sites similaires, c’est devenu très hostile dans ce sens.

“En même temps, il y a une révision au niveau de la loi russe, ukrainienne et des pays européens,” a clamé le site.
Bizarrement, les employés du site suggèrent aussi cet intérêt de la part de certains, remarquant que “le moment des gens enthousiastes disparaît très vite.”

Ce n’est aucunement évident si cela se réfère aux membres du site, des employés du site ou aux deux. Cependant dans les deux cas, quelconque refus important dans tous les domaines peuvent être assez fatal, plus particulièrement lorsque d’autres pressions sont en jeu.

“Dans ces circonstances, nous pouvons plus supporter le projet du club dans son format primaire. Le projet a cessé, mais nous vous demandons d’éviter les longs deuils. Un grand merci à vous tous et au plaisir !” dit le message.

Curieusement, le site disparaît en montrant un petit teaser qui donne un peu de courage pour les années futures.

Bénéficiez avec l'abonnement d'un an !

CV_no1_ye

6 mois gratuit

Économisez 79% 2.75€/mois

Share This
Retour haut de page