Full Stream dans la tourmente

Lady of justice, wooden & gold gavel and books on wooden table and wooden background

Lady of justice, wooden & gold gavel and books on wooden table and wooden backgroundFull Stream est définitivement dans la tourmente. L’un des sites pirates préféré des Français va devoir affronter la justice. En fait, ses ennuis ne datent pas d’aujourd’hui.

Ils ont commencé en 2014 lorsque de nombreux ayant droits ont décidé de lui porter plainte. Que reproche-t-on a ce site gratuit et serait-ce sa fin ?

Full Stream est-il financièrement désintéressé ?

Full Stream a commencé sa descente aux enfers en avril 2014 lorsque l’ALPA s’est rendu compte que le site de streaming proposait du contenu sous copyright.

Quelques mois plus tard, plus précisément en juillet, une procédure judiciaire était ouverte suite aux plaintes simultanées de l’ALPA et la SACEM.

Depuis la situation ne cesse de se détériorer pour Full Stream. En septembre dernier, une information judiciaire est ouverte contre les administrateurs du site, lesquels furent arrêtés au début de la semaine dernière. L’un d’entre eux, de toute évidence le créateur du site âgé de 22 ans, est désormais en prison.

Full Stream propose un téléchargement gratuit à tous. N’importe quel usager pourra accéder à plus de 10 000 films et plus de 2500 séries.

Toutefois, à en croire le parquet, les propriétaires s’en mettraient plein les poches. Il estime à près d’un million d’euros les revenus engendrés par le site.

Ces derniers proviendraient exclusivement de la publicité. Pour éviter d’avoir des problèmes en France, les administrateurs auraient pris le soin d’ouvrir des comptes uniquement dans des paradis fiscaux.

Ces derniers sont donc coupables de plusieurs méfaits : piraterie, blanchiment de fonds et non-paiement des impôts.

Pour les usagers du site, rien n’a changé. Il est toujours disponible et accessible. Avec un abonnement VPN de GiganewsNewshosting ou encore Hidemyass, ils peuvent regarder librement tous les films et séries qui s’y trouvent en sécurité.

En ce qui concerne le sort du site, le fait qu’il soit encore opérationnel implique qu’au moins un des administrateurs est encore en liberté et s’en occupe.

Cependant, il ne fait aucun doute que dans les semaines qui suivent beaucoup de choses peuvent encore changer.

Bénéficiez avec l'abonnement d'un an !

CV_no1_ye

6 mois gratuit

Économisez 79% 2.75€/mois

Share This
Retour haut de page