Les FAI bloquent Popcorn Time sous la demande des studios Hollywood

Popcorn and a remote control for the TV backgroundLa cour de district d’Oslo a énoncé un jugement ordonnant 14 FAI à bloquer les utilisateurs à accéder à une grande gamme de sites web et utilise 3 variances d’applications Popcorn Time.

Le bannissement, a obtenu par 6 studios Hollywood majeurs, incluant une paire de sites de sous titres et d’extension comme YTS, YIFY, et EZTV des noms de domaines de marque.

Début 2014, une nouvelle tendance a fait fureur dans le monde du piratage. Au lieu de se ruer vers les sites de torrent avec beaucoup de textes, les gens se sont tournés vers une nouvelle appli appelée Popcorn Time.

Pour vous proteger sur Internet, utilisez des VPN comme Hide My Ass, Nord VPN ou Vypr VPN.

Surnommé le Netflix pour Pirates due à sa belle interface, Popcorn Time était très vite devenu extrêmement populaire dans le monde entier.

Mais avec cette notoriété a surgi des problèmes, avec ses attributs d’anti-piratage connus mondialement, des gens voulaient le mettre hors service ou au moins ralentir sa croissance.

Pendant ce temps, toutefois, la popularité de Kodi s’est décuplée, une chose qui a poussé Popcorn Time en dehors des feux du projecteur pendant un moment.

Néanmoins, l’appli qui est sous différentes formes n’a jamais disparu complètement et profite toujours de ses beaux jours. Cela veut dire que même s’il y a eu une action réparatrice dans plusieurs juridictions, Hollywood l’a toujours dans son collimateur.

Les développements les plus récents proviennent de la Norvège: Disney Entertainment Paramount Pictures Corporation, Columbia Pictures, Twentieth Century Fox Film Corporation, Universal City Studios et Warner Bros ont récemment traine 14 FAI devant les tribunaux.

Les studios ont dit que les FAI (Telenor, Nextgentel, Get, Altibox, Telia, Homenet, Ice Norge, Eidsiva Bredbånd et Lynet Internet) devrait prendre des mesures plus drastiques en ce qui s’agit du blocage d’Internet afin d’assurer que 3 des annexes les plus populaires de Popcorn Time (situe à popcorn-time.to, popcorntime.sh et popcorn-time.is) ne peuvent plus fonctionner dans la région.

Vu que les site-blocking couvrent nécessairement les blocages de sites, il semble qu’il y a eu beaucoup de discussions sur l’éventualité qu’une appli peut être considérée comme un site web.

Cependant, la cour a en fin compte conclut que ce n’est pas vraiment un problème car chaque appli a besoin d’un site web pour fonctionner.

“Chacun des 3 [variantes de Popcorn Time] doit être considérées comme un ‘site’, même si les utilisateurs accèdent Popcorn Time d’une manière qui est techniquement différente de la manière que les autres sites pirates procurent les utilisateurs avec accès aux contenus, et même si différents éléments du service Popcorn Time proviennent de différents noms de domaines,” a dit la cour de district de Oslo.

Dans le respect des 3 sorties de Popcorn Time, la cour a pesé le pour et le contre des blocages, considérant si les blocages sont requis ou pas du tout.

Toutefois, une décision finale a été prise pour que des méthodes alternatives pour liaiser avec des sites de ce genre n’existent pas.

Cela parce que les ayants droits qui ont essayé et qui ont ultimement échoué pour avoir de l’aide des opérateurs de autres sites.

“Tous les sites de ce genre ont comme première utilité de faciliter l’accès illégal aux travaux protégés en donnant au public des accès défendus a des films et programmes télé. Cela arrive sans prendre en compte des droits des autres et impose des pertes majeures pour ceux qui ont une licence et de l’industrie culturelle en général,” a écrit le tribunal.

Le tribunal a aussi donné son support pour aider les meilleurs ISP à introduire les blocages, notant qu’ils
sont des mesures appropriées” qui n’interfère pas avec la liberté d’opérer des FAI ni avec les droits d’expressions.

Mais pendant que les sites web en question sont situés dans 3 places différentes (popcorn-time.to, popcorntime.sh and popcorn-time.is) l’ordre de la cour de bloquer va un peu plus loin.

Non seulement cela couvre les domaines clés, mais aussi les sites tiers que Popcorn Time utilise comme les plateformes offrant les sous-titres.

Popcorn-time.to est lie aux noms de domaines qui doivent être bloqués : popcorn-time.to, popcorn-time.xyz, popcorn-time.se, iosinstaller.com, video4time.info, thepopcorntime.net, timepopcorn.info, time-popcorn.com, the-pop-corn-time.net, timepopcorn.net, time4videostream.com, ukfrnlge.xyz, opensubtitles.org, onlinesubtitles.com, popcorntime-update.xyz, plus les sous domaines.

Popcorntime.sh a dit que les noms de domaines étaient bloqués : Popcorntime.sh, api-fetch.website, yts.ag, opensubtitles.org, incluant les sous domaines.

Popcorn-time.is a annoncé que les noms de domaines bloqués sont : popcorn-time.is, yts.ag, yify.is, yts.ph, api-fetch.website, eztvapi.ml et opensubtitles.org, avec quelques sous domaines.

Séparément, le tribunal a ordonné les FAI de bloquer le site de torrent YTS.ag et onlinesubtitles.com, opensubtitles.org, avec les sous domaines.

Vue que personne ne semble représenter les sites et que les FAI ne peuvent être considérés comme responsables s’ils coopèrent, le tribunal a vu que les studios ont réussi et qu’ils devraient avoir une compensation.

“Les conclusions du tribunal veulent dire que les plaignants ont gagné leur affaire et, en principe, sont éligible à une compensation pour leurs coûts légaux des opérateurs des sites,” a noté le tribunal. “Cela veut dire que les opérateurs des sites ont été conviés à payer le coût des plaintes.”

Ces coûts sont d’environ US$70,000, un montant que la cour choisi de partager les 3 fourchettes de Popcorn Time équitablement ($23,359 chacun). Il semble que les montants seront recouverts même s’il y a une chance que les parties fassent appel.

Pendant ce temps, les FAI a juste quelques jours restant pour bloquer les sites ci-dessus. Une fois qu’ils ont tout mis en place, les blocages resteront en vigueur pendant 5 ans.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Voici le meilleur VPN de l'année 2017

  • P2P autorisé
  • Bitcoins acceptés
  • Politique d'absence de journaux
  • Onion over VPN

Garantie satisfait our remboursé dans les 30 jours

Meilleur VPN 2017
Share This